Journée d’études sur les pollutions industrielles

Populations et Pollutions dans le nord, l’histoire des pollutions industrielles en chantier

Lille, 27 avril 2017

Journée d’études organisée par TVES Territoires, Villes, Environnement et sociétés (EA 4477)
et l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (UMR CNRS 8529 Lille)
Salle de séminaire de l’IRHiS
Université Lille3
Domaine universitaire du Pont de bois
Villeneuve d’Ascq
Métro Pont de bois

Paradoxalement, alors que le Nord de la France est l’une des régions les plus anciennement industrialisées, l’impact des pollutions sur les conditions de vie des populations et la façon dont ces populations se sont adaptées ou dont elles ont résisté à ces transformations ont été peu étudiés. Le paradoxe est d’autant plus surprenant que depuis une trentaine d’années l’histoire environnementale est en plein essor dans d’autres régions françaises (Bourgogne, PACA et Rhône-Alpes, par exemple) et en Belgique où le tissu industriel est comparable, voire moins dense. Le projet de recherche POPOL entend initier des recherches comparables dans le Nord en s’appuyant sur les acquis des chercheurs déjà engagés dans ce chantier. Il paraît nécessaire si l’on souhaite infléchir les orientations de la troisième révolution industrielle en faveur d’un développement durable.
La journée d’étude du 27 avril prochain permettra d’interroger la faisabilité d’un tel projet dans le Nord. La présentations des études déjà réalisées par des chercheurs en sciences humaines et sociales de la région, celle de travaux en cours, l’intervention d’archivistes, la présentation de réseaux de recherches existants permettront de tester la faisabilités des études sur les pollutions industrielles et de poser ensemble des jalons pour l’avenir. La journée vise à provoquer une réflexion collective sur le sens actuel des recherches sur les pollutions industrielles et à expliquer pourquoi elles sont difficiles à mener. Dans cette perspective et pour poser les fondations d’un pôle de recherches sur les pollutions dans le Nord, la journée laissera beaucoup de temps aux débats et aux discussions.

20 minutes sont prévues par communication, suivies de 10 mn de discussion. Le déjeuner commun (buffet) et une discussion générale en fin de journée laisseront du temps aux échanges et aux débats.

Programme

9h accueil
9h10 Stéphane Michonneau, directeur du laboratoire IRHiS-Institut de Recherches Historiques du Septentrion, CNRS, UMR 8529, Mot d’accueil
Béatrice Touchelay, historienne, université de Lille3, présentation du projet

Territoires et pollutions, les acquis
9h30-11h
Éric Masson, géographe (université du littoral) : « La perception des pollutions aux métaux lourds : co-construction d’un consensus spatial sous SIG et perspectives d’analyse spatiale pour une aide à la décision multi-acteurs »
Hervé Flanquart, sociologue (université de Lille), Séverine Frère et Anne-Peggy Hellequin, géographes (ULCO, TVES) : « Une ville et des risques, Vivre à Dunkerque » (ouvrage à paraître en mai 2017)

11h-11h15 pause

11h15-12h45
Manuel Gomes, céramologue : « Les traces des pollutions dans la vaisselle des chantiers archéologiques du nord »
François Benchendikh, juriste-droit public (université de Lille) : « Territoires, populations et pollutions »
Hélène Prouvost, Épidémiologiste – Santé publique France, Cire Hauts de France, « Effets de la pollution atmosphérique sur la santé : les apports du programme de surveillance air et santé de Santé publique France »

12h45-14h Déjeuner sur place

Histoire des pollutions, traces, bilans et prospectives
14h-15h
Antoine François (Archives de l’État de Belgique), « Archives, outil de la réhabilitation des sites »
Élise Lemarchand, (AD du Nord), « Les fonds des AD du Nord »

15h 15h15  pause

15h15-16h30
Stéphane Frioux (université Lyon 2), ancien représentant régional (2007-2015) pour la France du bureau de l’European Society for Environmental History (ESEH), vice-président et fondateur du Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE) : « Les réseaux européens et français d’histoire de l’environnement »
François Jarrige (université de Bourgogne) et Thomas Le Roux (EHESS Paris) : « Écrire l’histoire des pollutions, un enjeu contemporain »

16h30-18h
Discussion générale

Conclusions. Béatrice Touchelay

Entrée libre

Informations, contacts : beatrice.touchelay@free.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *