Disparition de Jean-Guy Degos

La disparition brutale de Jean-Guy Degos provoque un vide certain dans l’Association pour l’Histoire du Management et des Organisations, éclaircissant les rangs de ceux qui sont ouverts à la pluridisciplinarité et des quelques-uns qui font le lien entre le monde académique et la profession comptable.
Auteur prolifique, il laisse de nombreux ouvrages dans nos bibliothèques, un Que sais-je sur la comptabilité, plusieurs manuels, des livres d’humeur, et bien d’autres… Membre assidu de jurys de doctorats de sciences de gestion et de diplômes d’experts-comptables, Jean-Guy Degos a marqué plusieurs générations en France et à l’étranger. Curieux mélange d’attachement à certaines traditions (il n’était pas hostile au port de la toge pour les soutenances) et d’attention à la jeunesse et au changement, il portait aussi un parfum de convivialité qui nous manquera.
Béatrice Touchelay, présidente de l’AHMO

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *