Disparition de Jean-Guy Degos

La disparition brutale de Jean-Guy Degos provoque un vide certain dans l’Association pour l’Histoire du Management et des Organisations, éclaircissant les rangs de ceux qui sont ouverts à la pluridisciplinarité et des quelques-uns qui font le lien entre le monde académique et la profession comptable.
Auteur prolifique, il laisse de nombreux ouvrages dans nos bibliothèques, un Que sais-je sur la comptabilité, plusieurs manuels, des livres d’humeur, et bien d’autres… Membre assidu de jurys de doctorats de sciences de gestion et de diplômes d’experts-comptables, Jean-Guy Degos a marqué plusieurs générations en France et à l’étranger. Curieux mélange d’attachement à certaines traditions (il n’était pas hostile au port de la toge pour les soutenances) et d’attention à la jeunesse et au changement, il portait aussi un parfum de convivialité qui nous manquera.
Béatrice Touchelay, présidente de l’AHMO

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search