Catherine Vuillermot-Febvet

Vendredi dernier notre collègue Catherine Vuillermot-Febvet, professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Franche-Comté, a cessé de lutter contre la terrible maladie qui le rongeait depuis de longues années.

Nous sommes nombreux à perdre une amie, l’Association d’Histoire du management et des organisations perd l’une de ses fondatrices. Spécialisée dans l’histoire des groupes, Catherine Vuillermot-Febvet a étudié plusieurs des principaux groupes industriels français (Schneider, Saint-Gobain, Pont à Mousson) et elle a largement contribué à renforcer les ponts entre l’histoire et les sciences de gestion au sens large.

Un ouvrage était en préparation. Son dernier ouvrage publié : Pierre-Marie Durand et l’Energie Industrielle (L’histoire d’un groupe électrique, 1906-1945), Paris, CNRS Editions, 2001, 504 p.

Les prochaines Journées de l’AHMO organisées à Nice en mars prochain lui seront dédiées.

Bien tristement,

Béatrice Touchelay, présidente de l’AHMO


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.