La comptabilité marchande à l’époque moderne, sources et bibliographie

Sources

Les principales sources de l’histoire de la comptabilité marchande relèvent de deux catégories de documents :25 Ricard 1724

–       Les archives

  • Sources directes : archives marchandes
    • Archives nationales, série AQ ;
    • Archives départementales, série J ;
    • Archives municipales, séries HH et S.
  • Sources indirectes
    • Archives judiciaires, tribunaux consulaires ;
    • Archives des chambres de commerce ;
    • Archives notariales : actes de sociétés, inventaires après décès, etc.

–       La littérature technique : traités et manuels de tenue des livres et plus généralement ouvrages à l’usage des marchands.

Bibliographie (restreinte à l’exemple français)

Archives marchandes et autres sources

Chomel Vital, Lapeyre Henri, Catalogue des livres de commerce et papiers d’affaires conservés aux Archives Départementales de l’Isère, Grenoble, Allier, 1962.

Félix Joël, Économie et finances sous l’Ancien Régime. Guide du chercheur, 1523-1789, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1994.

Gille Bertrand, État sommaire des archives d’entreprises conservées aux archives nationales (Série AQ) Tome I, 1 à 64 AQ, Paris, Imprimerie Nationale, 1957.

Guérin-Brot Isabelle, État sommaire des archives d’entreprises conservées aux archives nationales (Série AQ), Tome II, 65 à 119 AQ, Paris, Imprimerie Nationale, 1977.

Hauser Henri, « Une source de l’histoire du commerce et des banques : le fonds des faillites », Annales d’histoire économique et sociale,  vol. 3, n° 12, 1931, p. 542-550.

Hildesheimer Françoise, Joly Bertrand, État sommaire des archives d’entreprises conservées aux archives nationales (Série AQ), Tome III, 120 à 215 AQ, Paris, Imprimerie Nationale, 1996.

Lemarchand Yannick, « Les archives d’entreprises et l’écriture de l’histoire de la comptabilité » in Nougaret Roger (dir.), L’entreprise et sa mémoire, mélanges offerts à Maurice Hamon, Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, 2012, p. 157-170.

Lemarchand Yannick, « Des archives pour l’histoire de la gestion » in Ludovic Cailluet, Yannick Lemarchand et Marie-Emmanuelle Chessel, Histoire et sciences de gestion, Paris, Vuibert, 2013, p. 199-215.

Léon Pierre, Papiers d’industriels et de commerçants Lyonnais. Lyon et le grand commerce au XVIIIe siècle. Lyon, 1976.

Nougaret Roger (dir.), Guide des services d’archives des entreprises et organismes du monde du travail, Paris, Éditions du CNRS, 1998.

Thuillier Guy, « Les sources régionales de l’histoire de la comptabilité », Histoire économique et financière de la France. Études et documents, vol. 10, 1998, p. 137-150

Manuels à l’usage des marchands, bibliographies

Reymondin Georges, Bibliographie méthodique des ouvrages en langue française parus de 1543 à 1908 sur la science des comptes. Paris, Giard-Brière, 1909.

Hoock Jochen, Jeannin Pierre, Ars mercatoria. Manuels et traités à l’usage des marchands. 1470-1820. Vol. I: 1470-1600, Paderborn, Schöningh, 1991.

Hoock Jochen, Jeannin Pierre, Ars mercatoria. Manuels et traités à l’usage des marchands. 1470-1820. Vol. II: 1600-1700, Paderborn, Schöningh, 1993.

Hoock Jochen, Jeannin Pierre (dir.), Ars mercatoria. Manuels et traités à l’usage des marchands. 1470-1820. Vol. III, Analysen 1470-1700, Paderborn, Schöningh, 2001.

Histoire de la comptabilité – sources imprimées. Base de références bibliographiques – traités et manuels de tenue des livres et de comptabilité de 1657 à 1950. MSH Ange-Guépin, Nantes. http://www.msh.univ-nantes.fr/1162910882405/0/fiche___article/&RH=1160734625155

Quelques traités de tenue des livres

Barrême, Traité des parties doubles ou méthode aisée pour apprendre à tenir en parties doubles les livres du commerce et des finances, Paris, Nyon, 1721.

http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=6a1f7147-e6e2-43be-ae80-11e48503ed51

Boucher Pierre-B., La science des négocians et teneurs de livres, Paris, Levrault, Schoell, 1803.

Degrange Edmond, La tenue des livres rendue facile, Paris, Hocquart, 1799-1800 (An VIII).

http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=434be4fd-1a18-46d1-a5f6-6d5f8dca917c

Gaignat de l’Aulnais C.-F., Guide du commerce, Paris, Despilly, Durand, et Valade, 1773.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56066649.r=Gaignat+de+l%27Aulnais+C-F%2C+Guide+du+commerce.langFR

Gobain Pierre, Questions les plus curieuses et les plus délicates du commerce avec leurs solutions, touchant les livres de comptes à parties doubles à l’italienne, Bordeaux, Matthieu Chappuis, 1717.

Irson Claude, Méthode pour bien dresser toutes sortes de comptes à parties doubles, par débit et crédit, et par recette, dépense et reprise, Paris, 1678.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5567674d.r=irson+.langFR

La Porte (de) Mathieu, La science des négocians et teneurs de livres, Paris, G. Cavelier, 1704.

http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=a90bfb00-ea2e-437a-b51d-23ca59ac6451

Ricard Jean-Pierre, L’art de bien tenir les livres de compte en parties doubles à l’Italienne, Amsterdam, 1724.

https://books.google.fr/books?id=LMZDAAAAcAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

Auteurs comptables

Jeannin Pierre, Marchands d’Europe. Pratiques et savoirs à l’époque moderne, Paris, Éditions Rue d’Ulm – Presses de l’École normale supérieure, 2002.

Lemarchand Yannick, « « À la conquête de la science des comptes », variations autour de quelques manuels français de tenue des livres » in Jochen Hoock, Pierre Jeannin (dir.), Ars mercatoria. Handbücher und Traktate für den Gebrauch des Kaufmanns. Manuels à l’usage des marchands, 1470-1820, vol. 3, Analysen 1470-1700, Paderborn, Schöningh, 2001, p. 91-129.

Lemarchand Yannick, « Jacques Savary et Mathieu de La Porte : deux classiques du Grand siècle » in Bernard Colasse (dir.), Les grands auteurs en comptabilité, Paris, EMS, 2005, p. 21-38.

McWatters Cheryl, Lemarchand Yannick, « Comptabilité et traite négrière. Le Guide  du commerce de Gaignat de l’Aulnais (1718-1791) » in Degos Jean-Guy, Trebucq Stéphane (dir.), L’entreprise, le chiffre et le droit, Bordeaux, 2005, p. 209-239.

http://128.118.178.162/eps/eh/papers/0503/0503011.pdf

Moussalli Stephanie D., Flesher Dale L., Lemarchand Yannick, « Pierre Boucher and the 1803 Edition of La Science des Négocians: Accounting in the Republic », Accounting, Business and Financial History, vol. 19, n° 3, 2009, p. 353–364.

Nikitin Marc, « Edmond Degrange père & fils : de la tenue des livres à la comptabilité », in Bernard Colasse (dir.), Les grands auteurs en comptabilité, Paris, EMS, 2005, p. 39-53.

Pratiques comptables marchandes

Bottin Jacques, « Entreprise et place de commerce dans quelques manuels de comptabilité français des xvie et xviie siècles » in Jochen Hoock, Pierre Jeannin (dir.), Ars mercatoria. Handbücher und Traktate für den Gebrauch des Kaufmanns, 1470-1820. Paderborn, Schöningh, 2001, p. 131-156.

Gervais Pierre, « A Merchant or a French Atlantic? Eighteenth-century account books as narratives of a transnational merchant political economy », French History, vol. 25, n° 1, 2011, p. 28-47.

Gervais Pierre, « Crédit et filières marchandes au XVIIIe siècle », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 67, n° 4, 2012, p. 1011-1048.

Gervais Pierre, « Why profit and loss didn’t matter: the historicized rationality of Early Modern merchant accounting » in Pierre Gervais, Yannick Lemarchand, Dominique Margairaz, Merchants and Profits in the Age of Commerce, 1680-1830, Londres, Pickering and Chatto, 2014, p. 33-52.

Kessler Amalia D., A Revolution in Commerce : the Parisian Merchant Court and the Rise of Commercial Society in Eighteenth-century France, New Haven and London, Yale University Press, 2007.

Lemarchand Yannick, Du dépérissement à l’amortissement : enquête sur l’histoire d’un concept et de sa traduction comptable, Nantes, Ouest éditions, 1993. http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00548896

Lemarchand Yannick, « A propos des dispositions comptables de l’Ordonnance de 1673 », Revue de Droit comptable, n° 94-3, 1994, p. 17-37.

Lemarchand Yannick, « Les comptes d’armement revisités. Les particularités comptables des sociétés quirataires à Nantes au XVIIIe siècle », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine,  vol. 42,  n° 3, 1995, p. 435-453.

Lemarchand Yannick, McWatters Cheryl, Pineau-Defois Laure, « The Current Account as Cognitive Artefact: Stories and Accounts of la Maison Chaurand » in Pierre Gervais, Yannick Lemarchand, Dominique Margairaz, Merchants and Profits in the Age of Commerce, 1680-1830, Londres, Pickering and Chatto, 2014, p. 13-31.

McWatters Cheryl, Lemarchand Yannick, « Accounting as story telling. Merchant activities and commercial relations in eighteenth century France », Accounting, Auditing and Accountability Journal, vol. 23, n° 1, 2010, p. 14-54.

Rinchon Dieudonné, Les armements négriers au XVIIIe siècle d’après la correspondance et la comptabilité des armateurs et des capitaines nantais, Bruxelles, Académie Royale des Sciences coloniales, 1956.

Villain Julien, « Terms of Payment in Retailing: A Tool for Fostering Cutomer Loyalty or a Form of Managerial Constraint? A Few Observations Based on Accounting from Lorraine in the Eighteenth Century » in Pierre Gervais, Yannick Lemarchand, Dominique Margairaz, Merchants and Profits in the Age of Commerce, 1680-1830, Londres, Pickering and Chatto, 2014, p. 52-73.

Au-delà du monde marchand

Lemarchand Yannick, « Style mercantile ou mode des finances: Le choix d’un modèle comptable dans la France d’Ancien Régime », Annales. Histoire, Sciences Sociales,  vol. 50,  n° 1, 1995, p. 159-182.

Lemarchand Yannick, « Comptabilité et contrôle ; une expérience d’introduction de la partie double dans les finances publiques sous la Régence », in L’administration des finances sous l’Ancien Régime, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, Paris, 1997, p. 129-154.

Lemarchand Yannick, « Aux origines de la comptabilité de gestion : des comptes d’opérations marchands à la comptabilité industrielle », in Charles Ducrocq, Yves Levant (dir.), Contrôle de gestion, comptabilité, stratégie. Mélanges en l’honneur du Professeur Michel Gervais, Paris, Economica, 2012, p. 49-60.

Marc Nikitin, « La comptabilité industrielle des Forges d’Oberbrück (1738-1745) », Revue belge de la comptabilité, n° 3, 1994, p. 77-80.

Legay Marie-Laure (dir.), Dictionnaire historique de la comptabilité publique, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010.

 

Télécharger le document


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *